Création de gîte ou chambre d’hôtes

La constitution d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes consiste en des démarches simples auprès de la Mairie de votre commune ainsi que le respect de certaines règles d’hygiène. Lire l’article (en gras) en bas de cette page concernant un décret récent paru au JO (journal officiel).

Préalable à la création d’un gîte ou d’une chambre d’hôtes (ou camping à la ferme ou chambres au Chateau) avant d’entreprendre la moindre démarche :
Comment faire pour obtenir des clients rapidement, acquérir son indépendance, préparer une politique commerciale et de promotion cohérente ?
Pensez avant tout remplissage du planning de réservation telle est notre philosophie et nous l’espérons, bientôt la vôtre ! Internet peut vous y aider.           

Nous vous offrons :
1. Un contact direct avec le client, pouvoir lui parler, argumenter.
2. La possibilité de choisir vous même vos clients.
3. Une quantité de clients suffisante pour démarrer votre activité dans de bonnes conditions et acquérir une indépendance.
4. Une série de conseils concernant la gestion des contacts obtenus via internet.
5. La possibilité de faire évoluer votre gîte ou votre chambre d’hôtes sans contrainte, votre site internet évoluera en même temps pour faire la promotion de vos nouvelles installations. Le site sera entièrement modifiable par vous même.

Règlementation concernant la création des chambres d’hôtes :

Rappel très récent concernant les chambres d’hôtes, décret paru au J.O n° 179 du 4 août 2007 page 13103  issu du site : http://www.legifrance.gouv.fr

texte n° 8

Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l’économie, des finances et de l’emploi Décret n° 2007-1173 du 3 août 2007 relatif aux chambres d’hôtes et modifiant le code du tourisme NOR: ECER0759563D Le Premier ministre, Sur le rapport de la ministre de l’économie, des finances et de l’emploi, Vu le code du tourisme, notamment ses articles L. 324-3, L. 324-4 et L. 324-5, Décrète : Article 1 La section 2 du chapitre IV du titre II du livre III de la partie réglementaire du code du tourisme est ainsi rédigée : « Section 2

« Chambres d’hôtes

« Art. D. 324-13. – L’activité de location de chambres d’hôtes mentionnée à l’article L. 324-3 est la fourniture groupée de la nuitée et du petit déjeuner. Elle est limitée à un nombre maximal de cinq chambres pour une capacité maximale d’accueil de quinze personnes. L’accueil est assuré par l’habitant.

« Art. D. 324-14. – Chaque chambre d’hôte donne accès à une salle d’eau et à un WC. Elle est en conformité avec les réglementations en vigueur dans les domaines de l’hygiène, de la sécurité et de la salubrité.

« La location est assortie, au minimum, de la fourniture du linge de maison.

« Art. D. 324-15. – La déclaration de location d’une ou plusieurs chambres d’hôtes prévue à l’article L. 324-4 est adressée au maire de la commune du lieu de l’habitation concernée par voie électronique, lettre recommandée ou dépôt en mairie et doit faire l’objet d’un accusé de réception.

« La déclaration précise l’identité du déclarant, l’identification du domicile de l’habitant, le nombre de chambres mises en location, le nombre maximal de personnes susceptibles d’être accueillies et la ou les périodes prévisionnelles de location.

« Tout changement concernant les éléments d’information que comporte la déclaration fait l’objet d’une nouvelle déclaration en mairie.

« Le maire communique une fois par an au préfet de région, au président du conseil régional et au président du conseil général les données statistiques relatives aux déclarations de chambres d’hôtes.

« La liste des chambres d’hôtes est consultable en mairie. »

Article 2

Les personnes qui, à la date de publication du présent décret, offrent à la location une ou plusieurs chambres d’hôtes procèdent à la déclaration prévue à l’article L. 324-4 du code du tourisme, dans les conditions fixées par l’article D. 324-15 du même code, dans un délai expirant le 31 décembre 2007.

Ces personnes doivent, en outre, avoir mis leurs chambres d’hôtes en conformité avec les prescriptions des articles D. 324-13 et D. 324-14 du même code, dans le même délai.

Article 3 La ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, la ministre de l’économie, des finances et de l’emploi et le secrétaire d’Etat chargé de la consommation et du tourisme sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait à Paris, le 3 août 2007. François Fillon Par le Premier ministre : La ministre de l’économie, des finances et de l’emploi, Christine Lagarde La ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales, Michèle Alliot-Marie Le secrétaire d’Etat chargé de la consommation et du tourisme, Luc Chatel

Listing all pages